Ultime escale à Nelson et découverte de Kaikoura, le sanctuaire des baleines.

Share

Pour terminer le Road Trip sur l’île du sud, nous sommes allés brièvement à Nelson, ville réputée la plus ensoleillée de Nouvelle Zélande. Puis nous sommes allés randonner à Kaikoura, véritable sanctuaire des baleines. Nous y avons également vu des dauphins et des phoques. Ensuite nous avons continué chacun de notre côté.

Ultime escale à Nelson, Découverte de Kaikoura, et fin du road-trip
Ultime escale à Nelson, Découverte de Kaikoura, et fin du road-trip

Ultime escale à Nelson, ville du soleil

Nelson est réputée pour être le coin le plus ensoleillé de la Nouvelle Zélande. Même si ce jour là, à première vue, ce n’était pas le cas. En effet, une grisaille des plus épaisse était présente une bonne partie de la matinée.

Heureusement, cela s’est vite rétabli durant la journée. Et donc, nous en avons profité pour visiter la ville. Entre les boutiques et ce qui s’apparentait à un festival avec des artistes, des jongleurs, des acrobates en vélo, nous étions servis. Il y aurait d’ailleurs en Nouvelle Zélande une communauté assez importantes de saltimbanques.

Cette petite ville se situe au nord de l’Ile du Sud. Elle doit son nom à l’amiral Horacio Nelson, célèbre pour avoir remporté la bataille de Trafalgar. Son nom Maori est Whakatū, ce qui voudrait dire « construire », « bâtir », ou « fonder », même si j’ai une préférence pour « ériger ». N’étant pas linguiste pour un sou, toutes mes excuses aux puristes pour cette probable approximation.

Ceci dit, n’étant pas fan du tout de la « civilisation vue par les colons », c’est un point de vue que j’assume totalement.

Et du coup, cela nous a permis de décompresser. Car nous avions un emploi du temps chargé.

Concernant le Road Trip

Parce que oui, un road trip comme celui que nous avons entrepris se prépare en avance. Même si parfois, des imprévus viennent bouleverser la routine en place (certains agréables, d’autres moins). Au moins cela permet de garder le cap, tout en profitant de bonnes surprises.

Nous sommes loin en effet du cliché des road trip parfaits où jamais une ombre ne vient cacher le soleil. Et tant mieux. Car d’une cela fait partie du jeu, et de deux, chaque expérience mérite d’être pleinement vécue.

Découverte de Kaikoura : le sanctuaire des baleines de Nouvelle Zélande

Puis nous sommes allés à Kaikoura. C’est un endroit connu pour ses dauphins et surtout ses baleines. En plus, nous avons vu des phoques, et admiré encore une fois, de biens beaux paysages.

Nous avons aussi remarqué des choses moins belles comme ces personnes qui jetaient des pierres aux animaux … Si l’un des responsables serait passé par là, l’amende aurait été salée (voir la possible éviction pure et simple du territoire Néo-Zélandais).

Kaikoura signifie repas de langoustes, même si cela n’a rien à voir avec ce sanctuaire des baleines bien connu. A noter aussi que ce sont les Maoris qui détiennent cette activité économique principale (et c’est un juste retour des choses).

En plus, il y avait aussi ces monuments typiques de la culture Maori un peu tout autour de nous lors de cet ultime randonnée partagée entre amis. J’allais découvrir plus tard que cette culture perdure aujourd’hui sous une autre forme, malgré les entourloupes des Français et des Anglais du temps de la colonisation …

C’est ainsi que s’est terminé ce Road Trip de 40 jours. Mes prochaines photos seront issues de mon aventure en solo 😉 qui s’est tout aussi bien déroulée.

Merci à Laura pour ces belles balades 🙂 ! Encore une fois, je vous invite à aller visiter son blog.

Share

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.