Périple au coeur de la Péninsule de l’Otago, découverte des Albatros Géants, des Lions de mer perdus, puis promenade à St Clair Beach, et Tunnel Beach

Share

Pour cette seconde partie du périple, nous sommes allés plus loin dans cette région qui fait effectivement penser à l’Écosse. Voici le récit de notre découverte de la péninsule de l’Otago.

La Péninsule de l'Otago (Otago Peninsula)
La Péninsule de l’Otago

La Péninsule de l’Otago

Cette fameuse Péninsule de l’Otago (Otago Peninsula) est un lieu riche en histoire et un des premiers endroits à avoir été peuplé d’autochtones. Pour l’Histoire, ils étaient là même avant les Maoris. Et bien entendu, sans mauvais jeu de mots, ce territoire vaut son pesant d’or, en matière de paysages à couper le souffle.

En effet, pour l’anecdote, il a été le théâtre d’une fièvre sans précédent pour ce métal jaune, souvent au mépris le plus total des populations indigènes … Revenons à des choses plus agréables.

Du coup, nous avions accès à davantage de nature que de ville, ce qui était exactement ce que je suis venu cherché en Nouvelle Zélande. Erwan, l’ami Breton rencontré lors de notre précédente aventure, nous a accompagné sur une partie de ce périple.

A la découverte des albatros géants

Du coup, nous avions entendu parlé d’albatros géants dont l’envergure pouvait atteindre 1 mètre. Nous décidions donc de nous rendre sur place. Déjà, c’était payant alors que nous pouvions en admirer gratuitement, juste un peu plus loin.

Ensuite, ce qui est sûr c’est que nous avons vu beaucoup, beaucoup … de crotte d’oiseaux 😀 !

Pour voir les albatros géants, évitons les pièges à touristes.
Pour voir les albatros géants, évitons les pièges à touristes.

A la recherche des Lions de Mer

Nous nous sommes ensuite rendus sur la plage afin d’y voir des lions de mer, là encore une fois, endémique au pays du long nuage blanc. Même s’ils sont « cousins » de ceux d’Australie.

Bien que nous avons galéré à voir cette espèce la plus grande d’otarie, pour finir bredouilles, nous avons fini par photographier quelques phoques, en respectant la distance de sécurité pour leur paix, et minimiser l’impact du tourisme humain, tout en satisfaisant notre curiosité bienveillante.

A leur façon, ils sont tout aussi majestueux et impressionnants que leurs cousins, les lions de mer, et ils font partie des espèces à préserver.

St Clair Beach, la plage des surfeurs

Puis nous sommes partis pour une autre plage, St Clair Beach, où les vagues sont assez forte et où les surfeurs s’en donneraient à coeur joie, lorsque c’est la saison. Nous nous y sommes posés pour déjeuner, avant de passer à la suite.

Tunnel Beach et son Anse rocheuse

Et enfin, nous nous sommes rendu à Tunnel Beach, où la formation rocheuse rappelle ce monument avec son anse. C’est une plage avec une vue magnifique, à mériter après une belle marche. Il est possible d’y monter et nous en avons profité pour prendre de belles photos.

Il y avait beaucoup de vent, avec lequel nous nous sommes amusés.

Prochaine destination ? Les Caitlins et Slope Point … qui a une particularité intéressante.

Lien vers l’album photo complet : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10153823501179719&type=3

Et voici le même périple du point de vue de mon amie.

Share

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.