Comment mieux vivre un échec en 3 étapes

Share

Mieux vivre un échec c’est commencer par comprendre que ce n’est qu’une situation.

En effet, aujourd’hui, pour la plupart des gens, une déconvenue est vue comme un signe qu’il faut arrêter ce que nous faisons, que ce n’est pas pour nous.

Par ailleurs, dans la langue française, l’échec est défini de manière très négative.

Or, mieux vivre cette situation passe par trois étapes fondamentales.

Mieux vivre un échec en trois étapes
Les 3 étapes pour mieux vivre un échec.

Prérequis et conditions

Bien entendu, les prérequis et les conditions sont de rigueur, avant même de commencer à approfondir ces 3 étapes.

Premièrement, le domaine d’activité doit faire sens pour vous. Autrement dit, cela ne doit pas être contraire à vos valeurs, ni à la personne que vous êtes.

Deuxièmement, ce même domaine doit apporter de la valeur à autrui. Vous devez en être pleinement conscient.

Troisièmement, vous devez avoir la certitude absolue de pouvoir vous y épanouir, même si vous ignorez comment.

Ai-je besoin de préciser que votre domaine d’activité doit être légal ?

Les 3 étapes fondamentales pour mieux vivre un échec

Elles sont résumées dans l’image, mais approfondissons-les ensemble.

Tomber c’est apprendre

Autrement dit, si vous chutez, c’est peut-être tout simplement parce qu’il manque une pièce au puzzle de votre succès.

Peut-être est-ce une compétence spécifique à votre activité ? Dans ce cas, formez-vous auprès de personnes qui vivent déjà tout ou partie de la réussite que vous désirez.

Ou encore, manquez-vous de confiance en vous ? Vous avez déjà les compétences, l’expertise, le talent, mais vous n’osez tout simplement pas vous lancer. Du coup, ce qu’il vous faut ici c’est du développement personnel ciblé. Là encore, les choix sont nombreux.

Se relever c’est persévérer

Ce que vous devez comprendre ici, c’est que personne ne réussi tout du premier coup. Et ça, c’est un mythe répandu dans notre société humaine pour essayer de cacher la réalité des choses.

Donc, cette réalité est que réussir c’est difficile ! Du coup, cela passe forcément par le processus d’essais et d’erreurs.

La bonne nouvelle c’est que vous avez autant d’essais que vous voulez. Alors persévérez.

Continuer c’est réussir … et donc mieux vivre un échec !

Ici, vous devez comprendre que tout ce qui en vaut la peine prend du temps, demande des efforts, et de l’investissement personnel.

En fait, il n’y a rien de pire pour vivre un échec, que de faire uniquement ce qui apporte une gratification immédiate. Pourtant, c’est ce que font la plupart des gens.

A contrario, lorsque vous reprenez le cap, la direction vers ce qui est le plus important pour vous, et que vous appréciez et continuez à appliquer le processus, c’est comme si vous aviez déjà réussi.

Share

One comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.