Les Règles et Procédures en MLM ? « J’ai pris ma micro licence ! Je fais ce que je veux ! » … Ah oui, vraiment ?

Share

Les règles et procédures en MLM : la bête noire de beaucoup de distributeurs indépendants. Cela a été mon cas aussi il y a quelques années.

Que ce soit clair dès le départ ! NON après avoir payé votre micro licence, vous ne pouvez pas faire ce que vous voulez. Vous devez respecter les règles et procédures en MLM. Explications …

Respectez les Règles et Procédures en MLM
Les règles et procédures en MLM sont vitales pour un développement durable de votre réseau.
Crédits image : http://www.freeimages.com/profile/darktaco

 

Lien entre MLM et Franchise classique

Dans une franchise classique, vous payez un droit d’utilisation d’une image, d’une marque, en tant qu’exploitant indépendant : vous devenez un franchisé.

En contrepartie, vous vous engagez à suivre scrupuleusement une méthodologie précise, représentant un savoir faire bien spécifique. Vous devez respecter un cahier des charges établi par votre franchiseur.

Dans le marketing de réseau, on retrouve un peu le même schéma (on parle d’ailleurs de micro-franchise) vous payez ce même droit d’utilisation sous la forme d’une micro-licence.

En contrepartie, vous vous engagez de fait, à respecter les règles et procédures en MLM.

Il s’agit d’un engagement réciproque entre la compagnie et le distributeur.

 

Pourquoi des Règles et Procédures en MLM ?

Premièrement pour protéger les clients. Ce sont eux les consommateurs finaux des produits de la société. Le but premier est ici d’éviter qu’ils se retrouvent avec des produits périmés ou non conformes aux standards de qualité annoncé par la société, ou aux normes en vigueur.

Il est aujourd’hui de notoriété publique que les produits distribués par les compagnies de marketing de réseau qui durent sont de qualité bien supérieure à ce qui se trouve dans le commerce, lorsqu’il existe un produit similaire pour comparer.

Ceci est en partie grâce aux règles et procédures en MLM.

Deuxièmement pour protéger les distributeurs en leur fournissant une couverture en cas de problème. Bien souvent il s’agit d’une police d’assurance que la compagnie a souscrite.

Imaginez, par exemple, en vendant des compléments alimentaires à base d’ail à un client, ce dernier fait une réaction allergique lui engendrant des frais.

Et bien, en respectant les règles et procédures en MLM, c’est l’assurance qui prendra en charge ce type d’incident, toutefois rarissimes.

Troisièmement, pour protéger la compagnie. Lorsque nous devenons distributeurs indépendants, nous devenons en même temps les ambassadeurs d’une image, d’une marque, et de produits.

En faisant les choses de la bonne façon, en suivant ce cadre, le cahier des charges, non seulement nous sommes plus efficaces et notre affaire devient plus prospère pour plus longtemps, mais aussi, nous propageons le bon message : que ce soit à Paris ou à New York, les mêmes étapes sont reproduites, assurant ainsi cohérence, congruence et crédibilité à la compagnie.

Respecter les règles et procédures en MLM, c’est respecter un cadre de communication bien précis pour être dans une légalité complète et une légitimité totale.

Chacune des 3 parties est nécessaire pour former un tout.

 

Que se passe t’il lorsque les règles et procédures en MLM sont transgressées ?

Tous les avantages et garanties ci-dessus sont irrémédiablement perdus ! Afin de vous faire une idée plus claire, voici quelques cas plus précis :

1er Cas : Faire des promesses non garanties au niveau du produit. Lorsque vous promettez un bénéfice non garanti et non spécifié par les règles et procédures en MLM, vous créez un degré d’attente élevé chez votre futur client ou distributeur.

Bien souvent cela conduit à provoquer une déception proportionnelle à son attente ! Et que va t’il se passer ? Le bouche à oreille va continuer à fonctionner mais à votre désavantage et au désavantage de la compagnie, ainsi que de l’image du produit.

2ème Cas : Vendre les produits au rabais sur les sites d’annonces classées (ebay, craiglists) ou les boutiques en ligne. Cette pratique est interdite par la plupart des règles et procédures en MLM, si ce n’est la totalité.

Bien souvent ce sont des distributeurs qui peinent à écouler leur stock, qu’ils détiennent depuis beaucoup trop longtemps. Le client, lorsque ce dernier est livré (c’est très loin d’être toujours le cas !! ), reçoit des produits périmés, non conforme, ou abîmés.

Non seulement cette pratique nuit à la compagnie, au produit, mais entraîne une concurrence déloyale entre distributeurs.

3ème Cas : Développer l’affaire dans un pays non ouvert. Contrairement à ce que la plupart pensent, ouvrir un pays pour y développer un MLM dans les bonnes conditions est très complexe. Méfiez-vous des compagnies qui vous disent le contraire.

Lorsqu’un distributeur transgresse les règles et procédures en MLM, en prospectant des clients, et/ou en recrutant de nouveaux distributeurs, il n’est pas couvert par la compagnie et ne représente pas officiellement son image. Avec toutes les conséquences légales et les risques que cela représente.

De plus, cela peut avoir pour conséquence le retardement de l’implantation de la compagnie, voir l’interdiction pure et simple de s’implanter dans ledit pays !

La seule exception est d’avoir un accord écrit de la compagnie pour commencer l’implantation en ayant toutes les couvertures nécessaires.

4ème Cas : Faire du recrutement croisé. Cette pratique est connue et très mal vue. Elle consiste à proposer un deal, un marché, pour parrainer un distributeur alors qu’il a déjà été approché par un autre distributeur.

Cela mine le développement du distributeur victime de ce comportement, et donne une très mauvaise image de l’industrie. Et cela peut aussi détruire de belles amitiés.

5ème Cas : Demander un changement de sponsor. C’est une pratique très voisine du recrutement croisé et elle aussi interdite par les règles et procédures en MLM.

Souvent un filleul, déçu par son sponsor, demande à en changer. La plupart du temps, ce changement n’est pas justifié car la déception du filleul vient du fait que le parrain n’a pas « fait son travail » ou parfois, fait le travail à la place du filleul.

Soyons sérieux 2 minutes !! Nous sommes indépendants, nous ne sommes pas à la maternelle où nous changions de copains pour une raison infantile et futile … et en tant que tels, c’est à nous de chercher les informations, et de les appliquer pour faire progresser notre réseau.

Et pour le parrain, si vraiment il est défaillant, il est tout à fait possible et même encouragé de passer par un distributeur expérimenté d’une autre lignée, sans avoir à contacter son parrain.

Il existe, des sanctions prévues par les règles et procédures en MLM, destinées à décourager ce genre de comportement.

Pour le distributeur fautif, cela peut être un simple avertissement, un gel de ses commissions et une suspension temporaire de sa licence (entraînant une interdiction de parrainer et de vendre des produits), et même une exclusion définitive assortie d’une amende salée !

En outre si la compagnie est condamnée par un procès du fait des agissements du distributeur, elle peut très bien demander des dommages et intérêts pour couvrir les frais engagés.

En parlant des sanctions possibles pour la compagnie, outre une condamnation en justice, cela peut être également une interdiction de s’implanter, une interdiction de promouvoir un ou plusieurs produits de sa gamme, une forte amende sous forme d’astreinte, et bien d’autres sanctions encore.

D’autant plus que ce genre de comportement nuit gravement à la réputation du MLM.

 

Conclusion

Ce que vous faites de mal sera aussi dupliqué par votre équipe. Chacun doit donc prendre ses responsabilités. Des prétextes comme « Je n’ai pas vu » « Je ne savais pas » « C’est en anglais » « D’autres le font donc ça doit être autorisé ! » ne sont que des excuses !!

Il appartient à chacun d’aller chercher l’information officielle : c’est ça aussi être indépendant. Bien entendu, c’est toujours mieux lorsque les leaders font circuler l’information et c’est un comportement à encourager. Par exemple en faisant en sorte que chaque distributeur ai connaissances des politiques et procédures.

Vous n’êtes pas d’accord ? Vous voulez tout de même faire « ce que vous voulez » sans tenir compte des règles et procédures en MLM ? Un conseil : stoppez là votre carrière avant de ternir l’image de l’industrie !!!

Même en créant votre propre entreprise de A à Z, vous constaterez ceci : il y a des règles à respecter.

Et, tout à fait entre nous, respecter les règles et procédures en MLM est un bien faible « sacrifice » pour enfin jouir d’une liberté sans équivalent dans tous les autres domaines.

Share

4 comments

  1. Bonsoir Eric,

    En effet comme pour toute autre activité il est des règles à respecter. Merci de les avoir re-préciser pour le bien de tous.
    Cordialement.

    Christophe

  2. Merci Christophe 🙂

    Tout à fait : ces règles sont avant tout là pour aider chacun et non pour juste punir.

    D’ailleurs je vais en profiter pour rappeler une règle à propos de ce blog (la personne qui a vu son commentaire supprimé se reconnaîtra): la section commentaire n’a pas pour but d’y décharger des reproches ou d’être le théâtre de règlement de compte avec votre parrain.

    Quand au fait que « certaines sociétés autorisent le changement de parrain » c’est TRÈS loin d’être une généralité ! Bien au contraire c’est une exception qui demande, de plus, de démissionner de son activité pendant un certain laps de temps : dans la compagnie où je suis actuellement c’est 3 mois, dans d’autres c’est un an ou plus.

    Quoiqu’il en soit, dans l’écrasante majorité des compagnies que j’ai pu étudier (et en 9 ans et des brouettes j’en ai vu passer), le changement de parrain était purement et simplement interdit. Merci en tout cas de me permettre de repréciser ;).

  3. Salut Eric,

    Excellent article sur les règles à respecter, comme la précisé Christophe ci-dessus, des règles il y en a partout.

    Malheureusement, trop d’entrepreneur en MLM ternissent encore l’image du marketing de réseau, forcément il y a des dommages collatéraux.
    A nous d’y remédier !

    Amicalement,

    Jason

  4. Merci Jason 🙂

    Ton Blog est également excellent et d’ailleurs, les amis, je vous le recommande chaudement : http://www.jason-diederle.com/

    Je partage ton avis et, en tant que distributeurs indépendants, il est de notre responsabilité d’informer au plus juste, de la manière la plus honnête et la plus intègre qui soit.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.