Network Marketing / MLM – Pourquoi vos prospects répondent non à propos de votre network marketing.

Share

Pour répondre à cette question, voici une image saisissante. Vous avez sans doute remarqué que dans les hôpitaux, beaucoup de patients sont reliés à des perfusions qui diffusent progressivement leur médicaments dans leur circulation sanguine.

Et bien il en va de même pour vos prospects, à qui vous proposez votre affaire de network marketing. Ce que je veux dire par là c’est qu’ils sont conditionnés négativement par diverses sources, un peu comme nos patients de tout à l’heure.

Tous les jours, la télévision, la radio, les journaux, et même parfois l’entourage proche (amis et famille) entretiennent un état d’esprit négatif qui va contaminer doucement mais sûrement l’esprit de votre prospect.

Outre le fait que votre prospect sera démoralisé, il aura adopté une mentalité de victime et d’assistanat. Parce qu’il ne croira plus en lui, ni en ses rêves, il n’aura pas suffisamment de recul pour distinguer le travail à domicile sérieux que vous lui proposez et croira que c’est de la vente pyramidale.

Comment briser ce cercle vicieux ?

Vous devez faire prendre conscience à vos prospects que c’est de leur vie dont il s’agit et qu’ils doivent se focaliser sur les objectifs qu’ils désirent concrétiser sans tenir compte de ceux qui critiquent ou qui disent de se méfier.

Pour ceci, il vous faut changer votre approche et adopter un modèle qui met en avant l’attitude à adopter, ainsi que l’éducation à acquérir pour réussir dans l’industrie du marketing de réseau.

En d’autres termes, faire d’abord le grand ménage dans leur tête pour enlever ce qui ne doit pas y être, et y faire entrer ce qui est nécessaire pour engendrer l’atteinte de leurs buts.

Et ensuite seulement, lorsqu’ils seront prêts, c’est à dire lorsqu’ils demanderont par quel moyen y parvenir, c’est là que vous pourrez les introduire à votre affaire de network marketing.

Voilà le véritable challenge ! Mettre en évidence les raisons pour lesquelles ils devraient vous rejoindre plutôt que de tenter de les recruter vainement alors qu’ils ont en tête toutes les raisons de ne pas vous rejoindre.

Cet article vous plaît ? Partagez-le comme bon vous semble et commentez-le librement. Vous recherchez un modèle comme celui qui y est décrit ? Remplissez le formulaire en haut à droite, ou contactez-moi.

Share

4 comments

  1. Bonjour Éric, merci pour cet article fort intéressant.

    Je pense que dans le cadre d’une réponse négative, il faut également s’interroger sur la qualité humaine de la relation entretenue avec notre prospect. Il est important avant même de « parler affaires » de faire preuve d’écoute. (Ce que très peu de personnes prennent le temps de faire)

    Pour en revenir à ce que tu as écris plus haut: En d’autres termes, faire d’abord le grand ménage dans leur tête pour enlever ce qui ne doit pas y être, et y faire entrer ce qui est nécessaire pour engendrer l’atteinte de leurs buts.

    Je pense qu’on ne peut se permettre de « juger » de ce qui est bon ou non pour autrui, par contre nous avons la possibilité de leur partager un autre point de vue, une nouvelle alternative…

  2. Et merci Patrick pour ton commentaire judicieux :).

    Tu as tout à fait raison lorsque tu parles de la qualité humaine de la relation entretenue avec le prospect. C’est même le pivot principal de savoir écouter ce que l’autre à a dire avant de lui proposer quoi que ce soit (affaires, ou autre).

    Et effectivement ce n’est pas à nous de faire le ménage dans la tête du prospect mais bien à lui-même de se rendre compte qu’il existe une alternative à l’influence des personne négatives dans leur vie.

    D’ailleurs, lorsque la relation humaine est là encore de qualité, bien souvent ils sont eux-même demandeurs en développement personnel 😉 . C’est en tout cas ce qui s’observe sur le terrain.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.