MLM Internet et vente directe – Pourquoi le MLM Internet n’est pas de la vente directe

Share

Le MLM Internet consiste à trouver un petit nombre de clients fidèles qui consommeront des produits ou utiliseront des services mois après mois, années après années, et à créer une équipe de distributeurs qui dupliqueront chacune de ces étapes.

Le but est de se constituer un revenu résiduel qui tombera mois après mois, qui sera assez important pour permettre de jouir d’une indépendance financière, après que le distributeur ai pris sa retraite au bout de quelques années. On parle ici de revenu passif.

La vente directe se défini par une action de vendre un produit ou de proposer un service par le moyen d’un circuit court de distribution, sans la présence d’intermédiaire.

L’objectif est ici de faire du commerce en proposant un bon rapport qualité prix, tout en dégageant une marge suffisante pour vivre de son activité, celle-ci devant être continue, sans quoi les revenus s’arrêteraient immédiatement.

Dans les faits, on est bien loin du marketing de réseau.

Bien entendu, beaucoup de sociétés de MLM proposent des commissions sur la vente directe de produits aux consommateurs. On parle alors de vente au détail. Les distributeurs achètent des produits au prix de gros et les revendent au prix de détail en empochant la différence que l’on appelle la marge.

Cependant il faut être vigilant par rapport à cette situation. En effet, que ce passe t’il lorsque le stock que le distributeur aura constitué ne se vend pas ? Cela lui coûte de l’argent : c’est le risque d’invendu, même s’il a été limité par la Loi (article L 122.6 du Code de la consommation, entre autre).

Les web-entrepreneurs prudents devront donc privilégier dans leur choix de MLM Internet les entreprises qui proposent certes de la vente directe aux clients mais sans besoin de constituer un stock. Le client commandera directement sur la boutique en ligne de la société et le distributeur recevra sa commission dès que la commande sera validée.

Attention également à bien étudier le contrat et les politiques et procédures de l’entreprise de marketing de réseau souhaitée.

En effet, si le distributeur est lié contractuellement par une obligation de rechercher continuellement de nouveaux clients quelque soit son niveau d’accomplissement, peut-il prendre des vacances et atteindre la liberté recherchée ? Qu’en est-il alors de son revenu récurrent ? Il se transforme en revenu soumis à une activité continue.

Si cet article vous a plu, je vous invite à la partager et à me faire part de vos commentaires. Vous voulez apprendre à évaluer votre entreprise de marketing de réseau, ou vous souhaitez trouver la bonne du premier coup ? Contactez-moi ou inscrivez-vous à l’aide du formulaire sur votre droite.

Share

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.