Votre entourage : Vous voulez voler avec les aigles ? Alors ne nagez pas avec les canards !

Share

Comme le dit très justement un ami, votre entourage est le terreau où se développent vos projets … ou pas ! Voici quatre étapes à suivre pour en faire un atout plutôt qu’un handicap. Et autant vous avertir de suite : elles sont difficiles à mettre en place, mais tellement nécessaires.

votre entourage aigles ou canards
Votre entourage est-il composé en majorité d’aigles ou de canards ?

Faites un bilan objectif de votre entourage actuel

Premièrement, soyez honnête avec vous-même. En d’autres termes, passez en revue successivement chaque personne composant votre entourage.

Se faisant posez-vous la question :  » Est-ce que cette personne est prompte à m’encourager, me donne-t-elle des conseils de prudence, ou encore rabaisse-elle mon enthousiasme à chaque nouveau projet ? »

Afin de mieux vous représenter ce bilan, vous pouvez faire un tableau en trois colonnes. Et chaque colonne représente une des trois catégories de personnes. Ensuite, il vous suffit de le remplir avec les noms de votre entourage.

Encore une fois, c’est un travail difficile mais nécessaire, même si vous tenez particulièrement aux personnes.

Voyons maintenant les actions à entreprendre afin de faire de votre entourage un atout.

Privilégiez les personnes de votre entourage avec qui passer beaucoup de temps

Ce sont les personnes qui vous encouragent.

Elles sont en général enthousiastes lorsque vous leur parlez de votre projet. Dans la vie de tous les jours elles sont positives et donc se concentrent sur ce qui va bien, plutôt que sur ce qui va mal.

Bien entendu, cela ne veut pas dire qu’elles sont naïves. Mais plutôt qu’elles voient dans chaque problème une opportunité, et sont heureuses d’apporter une solution.

Elles ont la plupart du temps la vie dont vous rêvez, et partagent les mêmes valeurs que vous.

Passez 80 % de votre temps avec elles. Vous vous sentirez soutenu, et rempli d’énergie positive.

Apprenez à qualifier les personnes intermédiaires

Ce sont les personnes prudentes.

Les personnes faisant preuve de prudence à l’égard de votre projet, sont plutôt timorées, réservées, et pensent que leur point de vue est un point de vue réaliste. Souvent, elles ont connu une personne qui a eu la même idée que vous, mais qui a abandonné.

Ou alors elles ont elles-mêmes connu des déconvenues similaires.

Elles mesurent donc chaque risque de votre projet au moment même où vous leur en parlez.

Ces personnes de votre entourage, vous allez pouvoir les qualifier.

Pour se faire, identifiez chez elles trois critères :

Avoir faim : Elles en ont marre de leur situation au point de vouloir changer. Et elles savent ce qu’il faut faire pour ça, quitte à combattre leurs peurs. Autrement dit, elles sont à deux doigts du déclic.

Être enseignables et prêtes à partager : Elles ont l’esprit assez ouvert pour envisager qu’il existe une manière différente de réussir. Aussi, elles sont prêtes à apprendre de vous, et à vous partager ce qu’elles savent en retour. Par ailleurs, elles sont cohérentes et congruentes : elles font ce qu’elles disent qu’elles font.

Être honorables : Elles ont bon caractère, pensent avant tout à votre bien, et font preuve d’éthique, et d’intégrité.

Chaque personne qui possède ces trois critères peut-être amenée à faire partie des gens avec qui vous allez passer beaucoup de temps.

Passez 20 % de votre temps avec ces personnes.

Évitez à tout prix de trop fréquenter ces personnes de votre entourage

Il s’agit ici de celles qui vous rabaissent ainsi que votre projet.

Souvent, elles disent des phrases comme :

Tu es idiot ou quoi ? Arrête de rêver en couleur ! Si c’était vrai tout le monde aurait réussi / serait heureux !

C’est n’importe quoi ! Tu te prends pour qui ? Tu crois que personne n’y a pensé avant toi ? Regarde où ils en sont !

C’est de la merde ! Tu vas encore te faire avoir ! Et je te dirai que je t’avais prévenu !

Etc. 

Elles ont peur de votre réussite. Parce que vous risquez de refléter leur manque de persévérance. Voilà pourquoi elles vous rejettent.

Quotidiennement, elles se plaignent de ce qui ne va pas dans leur vie, et préfère jeter le blâme sur les autres, plutôt que de prendre leurs responsabilités.

Dans chaque opportunité elles voient un problème, qu’elles s’empressent de critiquer simplement pour tenter de détruire.

Elles parlent beaucoup, agissent peu, et ont une vie dont vous ne voudriez absolument pas.

Fuyez ces personnes le plus loin possible. Et si vous ne pouvez pas, bouchez-vous les oreilles, et isolez-vous d’elles, le plus souvent possible.

Conclusion : En ayant fait ce travail difficile mais nécessaire, vous pourrez entreprendre sereinement tout projet qu’il soit personnel ou professionnel.

Si cet article vous a plu, laissez-moi un commentaire et partagez-le sur les réseaux sociaux.

Share

2 comments

  1. Salut Millie 🙂

    Tout à fait d’accord. Ceci dit, c’est tellement enrichissant à tous points de vue de se constituer de nouveaux cercles relationnels, en particulier auprès de personnes qui partagent la mentalité de l’entrepreneur indépendant.

    Pour ça je m’efforce d’être « une opportunité pour eux » 😉 .

    Bonne journée à toi.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.