Les 4 Mythes pour démarrer dans le Marketing Relationnel

Share

Vous voulez démarrer dans le marketing relationnel ? Cependant quelque chose vous freine.

En fait, vous vous posez des questions car vous avez « entendu dire que » telle ou telle chose était nécessaire pour démarrer dans le marketing relationnel.

Examinons ensemble les 4 mythes les plus répandus.

4 mythes pour démarrer dans le marketing relationnel
Comment elle, vous vous posez ces questions pour démarrer dans le marketing relationnel ? Les réponses sont juste en dessous !

 

 

Il faut être un bon vendeur pour démarrer dans le marketing relationnel

Je crois que c’est le mythe le plus répandu. Or, dans la population, les vendeurs nés ne représentent que 8 %.

Cette proportion se retrouve dans le marketing relationnel également. Environ 8 % des distributeurs indépendants sont des vendeurs nés.

Et bizarrement … ce ne sont, la plupart du temps, pas ceux qui réussissent le mieux !

Pourquoi ? Parce que démarrer dans le marketing relationnel implique de savoir ou d’apprendre à tisser de bonnes relations avec vos futurs collaborateurs.

Les vendeurs eux, veulent juste vendre. Ils s’en fichent des relations.

Les leaders en marketing relationnel savent créer des relations de qualité et informer leurs candidats de manière à ce qu’ils démarrent en tant que distributeurs indépendants ou clients.

 

Il faut savoir convaincre pour démarrer dans le marketing relationnel

Là encore, j’ai entendu beaucoup de personne me raconter comment elles s’imaginaient en face d’un client potentiel ou d’un futur distributeur, à lutter pour le convaincre de signer l’adhésion ou d’acheter le produit.

Tout leader chevronné sait que notre but est d’abord d’informer nos relations à propos de notre décision de démarrer dans le marketing relationnel, puis de les inviter à une présentation pour qu’elles puissent se faire une idée.

Ensuite nous répondons à leurs questions, les laissons prendre leur décision, et travaillons avec ceux étant déjà convaincus par ce qu’ils viennent d’entendre.

C’est perdre un temps précieux à tenter de convaincre alors qu’il y a déjà tant de personnes convaincue qu’il existe une solution pour prendre leur vie en main.

 

Être positif est une Obligation pour démarrer dans le marketing relationnel

Celle-ci va en surprendre plus d’un 🙂 ! Cela m’a surpris aussi quand je l’ai découvert.

Avec bientôt 11 ans de recul, j’ai pu constaté que même parmi les leaders confirmés, il y avait des personnes pas forcément positives voir carrément négatives !

Mais en fait ce n’est pas étonnant : le marketing relationnel est simplement un microcosme de la population mondiale : on y trouve donc de tout.

 

Pour démarrer dans le marketing relationnel, il faut être intelligent/doué

Lorsqu’on analyse toute personne ayant atteint un certain succès, on peut observer que ce ne sont pas forcément les plus intelligents, ni les plus doués.

Ce ne sont pas non plus ceux possèdant forcément le plus de diplômes.

En fait, ceux qui tirent leur épingle du jeu sont ceux se donnant le temps et la persévérance d’apprendre et de mettre en pratique les compétences spécialisées nécessaires à la réussite dans le domaine choisi.

Et bien figurez-vous que c’est la même chose lorsqu’il s’agit de démarrer dans le marketing relationnel ! C’est dingue n’est-ce pas ? 😉

 

Conclusion : Que faut-il vraiment ?

Les deux seuls prérequis à posséder sont :

1) Un réel désir de gagner plus d’argent pour réaliser un MUST !

2) Du temps : en fait être prêt(e) à consacrer 2 h par jour en plus de son travail, régulièrement, avec persévérance, pour travailler à réaliser ce désir.

C’est TOUT 🙂 !

Vous possédez ces 2 prérequis ? Cliquez ici ou sur la bannière tout en bas de ce blog.

Share

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *