Cette Histoire de Restaurant Japonais vous aidera à Savoir ce que Vous Voulez

Voici une anecdote qui m’est arrivé hier, en sortant du parc où nous avons pic-niqué avec une partie de mes collègues. Celle-ci peut vous aider à savoir ce que vous voulez.

savoir ce que vous voulez grâce à cette histoire de restaurant japonais
Savoir ce que vous voulez, et en faire un objectif !

Le moment de partir

Juste après avoir dit au revoir à mes collègues, je suis allé me balader dans le parc.

Ensuite, je me suis dit que j’allai me faire un bon restaurant Japonais, histoire de célébrer le bon mois de Juillet réalisé.

C’est important de se récompenser car cela créé les bons circuits neuronaux, dixit Anthony Robbins.

Ma Mission était donc fixée.

 

1ère étape : échec !

Je me souvenais qu’il y avait un excellent restaurant à quelques pas du parc.

Ma route était donc toute traçée et alors que je l’empruntais, mon téléphone tombe en rade.

« Bah, ce n’est pas grave, après-tout pas besoin de réserver obligatoirement », me suis-je dit.

J’arrive devant le restaurant, et je trouve porte close : « fermé jusqu’au 10 août inclus ».

Il faisait chaud et je commençais à avoir soif.

 

Agir sans se poser de question !

Avant même que les questions germent dans mon esprit, je me suis remis en route, visant comme objectif intermédiaire la station de tram du coin.

Au moment où j’arrive, le tram aussi, j’ai donc pressé le pas et trouvé un ticket de tram dans ma pochette avec un trajet encore valable.

Je suis arrivé au niveau du cinéma et des quais, 3 stations plus loin, sachant qu’un restaurant japonais était proche.

 

Passer les obstacles.

Premier Challenge : il y avait des travaux et impossible de passer sans faire un  détour.

Donc du coup je suis l’itinéraire piéton, beaucoup plus long que d’habitude.

Deuxième challenge : j’arrive devant le restaurant et le proprio allait partir faire une balade en vélo avec son fils.

Il me précise « Désolé nous sommes fermé le lundi« .

J’avais de plus en plus chaud et soif, mais là encore je me suis remis en route.

 

Dépasser les petites déceptions et faire preuve de patience

J’arrive à la station de tram et cette fois par contre le tram me passe juste sous le nez !

Qu’importe, cela me permet d’acheter un ticket avant de regarder quand est le prochain.

Dans 13 minutes … je commençais à avoir la gorge vraiment sèche.

 

Arriver à bon port.

13 minutes après le tram est arrivé et m’a amené à la station du centre ville. Là où j’étais certain de trouver un restaurant japonais ouvert.

Ce fût le cas, et, après avoir vidé une carafe d’un litre d’eau en 3 minutes, ainsi qu’un bon cocktail à l’aloe véra, j’ai enfin pu déguster de délicieux sushis 🙂 !

 

Ma question pour vous aider à savoir ce que vous voulez

Ma question est donc la suivante :

Combien d’entre-vous auraient finalement jeté l’éponge ?

Après tout, il y avait d’autres restaurants (italien, français, etc.) tout aussi accueillants.

« Et puis ce n’est pas grave de renoncer, pour des trucs comme ça sans importance« , n’est ce pas ?

FAUX !

Au contraire, si vous renoncer pour des « trucs sans importance » comme cette anecdote qui m’est arrivé, sans grande difficulté majeure à franchir, qu’en est-il de ce que vous voulez vraiment ?

Parce que, croyez-moi sur parole, les difficultés seront d’autant plus grandes. Et savoir ce que vous voulez est à ce prix.

En persévérant pour des petites choses comme le restaurant, ou le film au cinéma, vous ferez travailler ce comportement comme un muscle et le renforcerez.

Peut-être allez-vous passer pour quelqu’un d’entêté auprès de personnes pas assez courageuses pour réaliser leur rêve, mais, entre-nous, qui s’en soucie ?

Après vous pourrez augmenter graduellement les challenges.

Pour en arriver à savoir ce que vous voulez vraiment. Et à l’Exiger.

 

Exigez maintenant la Vie que vous méritez ! Cliquez ICI.

7 comments

  1. Magnifique histoire bravo pour cet article

    Beaucoup de personnes auraient renoncé

    Moi la première

    Je comprends bien maintenant mon problème

    Je vais faire mon possible pour ne pas renoncer .

    Agir sans se Poser de questions tu as raison

    Bonne soirée a bientôt

  2. Salut Sophie 🙂

    Et encore merci pour ces échanges sympa lors de cette sortie picnic 😉

    La Vie est un bon professeur et te donne chaque fois une chance de persévérer, car elle te répète la leçon tant que tu ne l’as pas assimilé.

    Excellente soirée à toi

  3. EXCELLENT ARTICLE. Merci des conseils. Je pense que j’aurai également renoncé. A l’avenir, je vais faire en sorte de ne pas renoncer. Il faut persévérer !!!
    Merci Eric.
    Patrice.

  4. salut Eric !

    Le titre de ton article m’a intrigué ! J’ai eu envie de savoir de quoi il en retournait et connaître ton histoire. Ca m’a diverti car j’adore les sushis et j’ai bien aimé la petite morale. La vie nous trimballe donc on a tous intérêt à bien savoir ce qu’on veut !!!

    Bises,
    Millie

  5. Bonjour Eric;

    C’est impressionnant comme histoire…

    Elle semble banale à première vue mais, la manière dont vous la racontez fait un sort qu’on la voit d’un autre oeil , c’est vraiment un exemple de comportement à avoir

    Merci pour ce partage…

    Cordialement Mariam 🙂

  6. Merci Millie et Mariam 🙂

    En effet comme tu le dis, Millie, la Vie nous trimballe, nous ballote même par moment. Et c’est l’orientation que l’on donne à notre gouvernail, même en pleine tempête qui fera toute la différence entre le Succès, et rester prisonnier d’une série de défaites temporaires.

    Et Oui Mariam 🙂 même la plus petite des anecdote peut te permettre de créer une belle histoire. Napoleon Hill en parle comme l’imagination créatrice.

    Bonne nuit 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *